Archives de catégorie : Nos partenariats musicaux

17 novembre 2019 Master classe de Harpe avec Ghislaine PETIT-VOLTA

Master-classe de HARPE au Conservatoire Le Ménestrel, avec Ghislaine PETIT-VOLTA , le 17 novembre 2019 sous l’égide de l’UDEEA 60 (Union des établissements d’enseignements artistique) pour toutes les classes de harpe du Département de l’Oise, avec la classe de Saori KIKUCHI, professeur de harpe au Ménestrel

Ghislaine Petit-Volta étudie la harpe avec Brigitte Sylvestre, Pierre Jamet, puis Gérard Devos et Christian Lardé au Conservatoire National supérieur de Musique de Paris, où elle obtient un premier prix de harpe en 1981 et un premier prix de musique de chambre en 1982.

Sollicitée régulièrement par les grands orchestres de 1977 à 2002, Ghislaine Petit-volta a travaillé sous la direction de chefs tels que Lorin Maazel, sir Georg Solti, Seiji Ozawa, Riccardo Muti, Pierre Boulez ou encore Simon Rattle.

Actuellement, elle se produit essentiellement en musique de chambre (entre autre avec le Trio Antara) et en soliste en France et à l’étranger.

Ouverte à toutes les formes d’expression, Ghislaine Petit-volta participe à de très nombreuses créations et a collaboré avec des compositeurs contemporains comme John Cage, Claude Prey, Félix Ibbarondo, Ton That Tiêt, Pierre Boulez, Eryck Abecassis, Joshua Fineberg, Favio Daiban, Jean-Marc Singier, Martin Matalon, Peter Eötvos, etc. Elle expérimente également l’univers du théâtre musical.

En 1990, elle a écrit pour ARTE un téléfilm sur Pierre Jamet, Un siècle de harpe, réalisé par Michka Gorki.

Ghislaine Petit-Volta réalise des enregistrements discographiques dans des domaines variés qui vont de la musique médiévale, chez Harmonia Mundi, au répertoire contemporain, sous la direction de Pierre Boulez, chez Deutsche grammophon. Elle vient de sortir un CD en hommage à Jean-Philippe Rameau chez Suoni e colori.

Titulaire du Certificat d’Aptitude aux fonctions de professeur, elle enseigne au Conservatoire National de Région de Paris, au pôle supérieur Paris-Boulogne et au département de pédagogie du CNSMDP. Elle donne  également des master class en France et à l’étranger (Belgique, Angleterre, Corée, Japon, Chine, Taïwan, etc.).

Samedi 12 octobre, L’orchestre à vent soutient Octobre rose

Samedi 12 octobre, salle des fêtes de Gouvieux, 20h30.

Le spectacle soutient la cause du dépistage et la prévention du cancer du sein pour les femmes et les hommes (plus rare mais concret) dans le cadre des journées internationales d’octobre rose : de la danse, de la musique, des films explicatifs… Après les chœurs du ménestrel depuis 2016, c’est maintenant l’orchestre à vent du Ménestrel , dirigé par François Bernard et Frédéric Gauthier qui participe à cette soirée utile à chacun.

Samedi 28 septembre : rencontre autour d’Emmanuelle Bertrand et le violoncelle

Dans le cadre du festival des “Rencontres musicales” de Clermont, dix violoncellistes du Ménestrel, élèves de Rachel Sayous, Maïa Saint-Paul et Stephan Soeder et d’autres élèves de l’Oise se rencontrent autour d’Emmanuelle Bertrand le samedi 28 septembre à Clermont-de-l’Oise. 

  • 18h00 : auditions des élèves au Centre socio-culturel de Clermont (59 rue Wenceslas Couttelier)
  • 20h30 : Concert d’Emmanuelle Bertrand à l’église Saint-Samson

Emmanuelle BERTRAND a étudié notamment avec Jean Deplace et Philippe Muller, et a reçu le soutien du compositeur Henri Dutilleux.

Diplômée des conservatoires supérieurs de Lyon et Paris, elle est lauréate du concours international Rostropovitch, premier prix du concours de musique de chambre du Japon et de l’Académie internationale Maurice Ravel, titulaire d’une Victoire de la Musique en 2002.

Elle est dédicataire d’œuvres de Nicolas Bacri, Edith Canat de Chizy, Pascal Amoyel, Thierry Escaich et crée en 2000 la Chanson pour Pierre Boulez de Luciano Berio. En collaboration avec le pianiste Pascal Amoyel elle a créé en 2005 le concert théâtral Block 15, ou la musique en résistance mis en scène par Jean Piat. En 2011, elle conçoit et crée le concert-lecture Le violoncelle de guerre dans lequel elle rend hommage à Maurice Maréchal et à son violoncelle fabriqué dans les tranchées en 1915. Dans le même temps elle est élue Artiste de l’année par le magazine Diapason et les auditeurs de France Musique. Depuis 2012, elle est la directrice artistique du festival de violoncelle de Beauvais.


25 mai Gloria de Vivaldi à l’Abbatiale de St-Leu d’Esserent

Dans le cadre du Festival des clochers, le chœur du Ménestrel en partenariat avec le chœur du conservatoire du clermontois donnent le Gloria et le Beatus Vir de Vivaldi le 25 mai dans l’Abbatiale de St-Leu d’Esserent à 20h30. La seconde partie du concert est réservée à la musique instrumentale et ce soir spécifiquement à la musique tsigane. Entrée libre et gratuite.

17 et 18 mai L’homme animal-Ecole élémentaire du Bois-St-Denis

Les 200 élèves de l’école élémentaire du Bois-Saint-Denis donnent en spectacle la comédie musicale l’homme animal, salle du Bouteiller à Chantilly. Sur des textes des enfants, une création de Jean-Marie Wilmaut mise en œuvre par l’intervenante en milieu scolaire du Ménestrel, des chorégraphies inventées par les enseignants, avec costumes, son et lumière. Un beau spectacle et un beau travail d’équipe. Egalement un beau message et une réflexion philosophique envoyés aux spectateurs sur les rapports homme-animaux et les dangers que court notre planète. Bravo à tous les jeunes artistes!

Samedi 30 juin 2018 Festival choral des villes jumelées

Du 29 juin au 1er juillet, la ville de Chantilly, le comité de jumelage et le conservatoire Le Ménestrel ont mis en œuvre la 5ème édition du festival choral des villes jumelées, de retour à Chantilly en 2018 après sa création dans notre commune en 2010.

Ainsi les chœurs de Epsom, Uberligen, Watermaël Boitsfort et ceux du Ménestrel ont enchanté la ville :

  • Vendredi soir 29 juin : accueil chantant des chœurs et des délégations
  •  Samedi matin 30 juin : animation chantante dans la ville de Chantilly par 6 chorales européennes, de la CCAC et de Senlis, sur la place du marché, dans la cour du centre culturel et devant la Mairie
  • Samedi soir 30 juin : grand concert sous le Dôme des Grandes Ecuries, avec : en première partie, un programme libre des chœurs jumelés et, en seconde partie, une interprétation commune du Gloria de Vivaldi, avec les solistes et l’Orchestre du Ménestrel sous la direction de Philippe Dalarun
  • Dimanche matin : ateliers musicaux divers entre choristes des villes jumelées afin de mélanger les nationalités et de créer des liens musicaux et amicaux forts.
  • Dimanche midi : grand pique-nique avant le retour des européens dans leur commune respective

Du 9 au 12 mai 2018 Festival européen à SNEEK aux Pays-Bas

Ils sont partis! Ils ont joué sur l’eau! Ils sont revenus…

43 jeunes chanteurs et instrumentistes du Ménestrel, accompagnés par 5 professeurs ont participé à la 13ème édition du Festival européen réservé aux jeunes musiciens entre 12 et 25 ans.

Ce festival, sous l’égide de l’EMU (European Muscic school Union), a été un temps fort et pour nos 43 jeunes qui ont représenté Le Ménestrel et la France en interprétant un répertoire commun. Trois concerts pour le Ménestrel dont un sur la “Watergate”, une scène montée sur l’eau!
Nous avons pu assister à de multiples concerts, de tous styles, au hasard des promenades sur les bords des canaux.
Vous avez pu suivre leur aventure au jour le jour sur notre Facebook.

Ce festival a été un temps fort pour également pour le Conservatoire puisque nous avons eu la chance d’être accueillis lors de la cérémonie d’ouverture par le tout fraichement élu nouveau Président de l’EMU, notre actuel directeur du Ménestrel : Philippe DALARUN.

26 et 27 mars 2018 Concerts pédagogiques scolaires

 

Musique et pédagogie: un spectacle vivant et ludique au service des enfants des écoles. Maïa Saint-Paul, professeur de violoncelle du Ménestrel, Maria Zaharia, violoniste, altiste, Eric Jacquin, accordéoniste, les intervenants en milieu scolaire du conservatoire, ont fait découvrir à tous les élèves des écoles primaires de Chantilly et de Gouvieux la familles des cordes frottées ainsi que l’accordéon.

Lundi 26 mars 2018 : salle des fêtes, 724 élèves des écoles primaires de Gouvieux

Mardi 27 mars 2018 : Dôme des grandes Ecuries, 827 élèves des écoles primaires de Chantilly